Azzura

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Seregon

avatar
◈ Missives : 2136

◈ Âge du Personnage : 82 ans
◈ Alignement : Loyal Bon
◈ Race : Valduris
◈ Ethnie : Sharda du Nord
◈ Origine : Al'Akhab - Siltamyr
◈ Magie : Aucune
◈ Fiche personnage : Calim

Conteur
Calim Al'Azran

◈ Mar 13 Mai 2014 - 19:31


Aiseth



Nërys Torë Thanastil -  Libre

◈ Prénom : Nërys
◈ Nom : Torë Thanastil
◈ Sexe : Femme
◈ Âge : 360 ans (modifiable)
◈ Race : Eleär
◈ Ethnie : Eleär de l'Aube
◈ Origine : Seregon - Aiseth
◈ Alignement : Loyal Bon
◈ Métier : Reine des Elfes d'Aiseth


Physique

Avatar non obligatoire


Caractère

Doux et bienveillant


Histoire

Se référer au contexte historique d'Aiseth et Desde. Il s'agit d'un être sage et juste.


Divers

Lecture obligatoire du contexte de Seregon (pays : Algar, Rhaemond, Aiseth), de la fiche raciale des Eleär, ainsi que de la fiche ethnique des Eleär de l'Aube.

avatar
◈ Missives : 2136

◈ Âge du Personnage : 82 ans
◈ Alignement : Loyal Bon
◈ Race : Valduris
◈ Ethnie : Sharda du Nord
◈ Origine : Al'Akhab - Siltamyr
◈ Magie : Aucune
◈ Fiche personnage : Calim

Conteur
Calim Al'Azran

◈ Mar 13 Mai 2014 - 19:31


Desde



Valandil Sirandelë - Libre


◈ Prénom :  Valandil
◈ Nom : Sirandelë
◈ Sexe : Homme
◈ Âge : 268 ans
◈ Date de naissance : 3e Lunae de Ran de l’an 857 de l’Ere de Paix
◈ Race : Eleär
◈ Ethnie : Eleär de l’Aube
◈ Origine : Seregon Desde
◈ Alignement : Chaotique Bon
◈ Métier : Haut Conseiller et Seigneur de la Haute Maison Sirandelë


Magie

 Au choix


Physique


Au choix. Avatar modifiable. 


Caractère


Valandil est quelqu’un qui est sûr de lui, presque orgueilleux. Il est le Seigneur de la Haute Maison Eleär la plus puissante après la famille royale et il le sait. Il a l’habitude qu'on lui obéisse. Le reste du caractère est au choix, mais foncièrement, c’est quelqu’un d’honnête et de franc et qui ne sera pas prêt à tout. Il ne tuerait pas des innocents, par exemple, pour le bien de tous.

Mis à part ces considérations, le caractère est totalement libre.



Histoire


Il est le Seigneur de sa Maison, qui est la Haute Maison la plus puissante après celle du Roi. En d’autres termes, la royauté de Desde s’est jouée des siècles plus tôt entre les Ciryior et les Sirandelë. Il siège également au Haut Conseil et a l’oreille d’Aerandir qui respecte et écoute ses conseils, même si les deux hommes se sont affrontés de nombreuses fois à cause d’opinions divergentes. S’ils ne seront jamais les meilleurs amis du monde, Aerandir considère Valandil comme un ami et vice versa, et les deux Eleär se vouent un profond respect. Par ailleurs, face aux temps troublés qui accablent le monde et plus particulièrement Desde, il décide d’offrir sa fille unique en mariage à Aerandir afin de sceller définitivement le destin des deux plus puissantes Haute Maisons Elear.

Mis à part ces éléments à prendre en compte dans la construction de son BG, tout le reste est libre.

Le reste de l’histoire est au choix du joueur.


Divers


Lecture obligatoire de la fiche raciale des Eleär et plus précisément les Eleär de l'Aube. Lecture obligatoire du contexte de Desde du continent de Seregon.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à MP Aerandir Ciryior, mais dans l’ensemble, mis à part les quelques éléments cités plus haut, le personnage est totalement libre dans son interprétation.


avatar
◈ Missives : 2136

◈ Âge du Personnage : 82 ans
◈ Alignement : Loyal Bon
◈ Race : Valduris
◈ Ethnie : Sharda du Nord
◈ Origine : Al'Akhab - Siltamyr
◈ Magie : Aucune
◈ Fiche personnage : Calim

Conteur
Calim Al'Azran

◈ Mar 23 Mai 2017 - 21:38


Île des Mirages



Threndys Serulyn - Libre


◈ Prénom :  Threndys
◈ Nom : Serulyn
◈ Sexe : Homme
◈ Âge :  409 ans
◈ Date de naissance : Au choix. Voir page éphéméride, jour mois et année.
◈ Race : Eleär
◈ Ethnie : Eleär du Crépuscule
◈ Origine : Seregon / Île des Mirages
◈ Alignement : Loyal mauvais
◈ Métier : Membre éminent du Haut Conseil


Magie


A priori, non.


Physique


Au choix (avatar non obligatoire mais conseillé).

Il possède une chevalière similaire à celles de ses enfants.


Caractère


Threndys est un elfe qui, il est vrai, a un certain égo. C'est un homme des plus réfléchi, un fieffé calculateur, un manipulateur chevronné, qui a toujours su tirer les ficelles sans que l’on ne devine se dessiner l’extrémité de ses doigts en arrière-plan. Si toutefois les nobles savent de quoi il est capable et le craignent en conséquence, il a toujours su rester les pieds au sec là où, au rythme des nombreuses intrigues ayant pu rythmer l’Île des Mirages, bien de ses comparses se sont vus mouillés jusqu’au cou. Toutes ces précautions ont fait de lui un être maniaque, paranoïaque, et apathique au possible. L’investissement émotionnel a toujours été, selon lui, un pas immanquable vers la faillite, car il fait partir en déroute les raisonnements logiques à cause de passions futiles. En fait, Threndys n’éprouve que peu de compassion envers ceux qui ne sont pas de sa famille, et sa sympathie pour ceux de son sang est elle-même assujettie à conditions. S’il peut remuer ciel et terre pour sauver sa maison, c’est d’ailleurs davantage pour en lustrer le blason que pour l’intérêt des personnes elles-mêmes, bien qu’il y mette finalement autant de hardiesse. Il restera toutefois bien plus enclin à aider un Eleär qui n’est pas de sa lignée, qu’un être d’une quelconque autre race. S’il a jamais aimé une personne, c’est sa femme Sylvia, et la déception qu’elle lui a infligé lui a ôté toute envie d’aimer à nouveau.

Cela fait de lui un être terriblement seul. De cette solitude, il tire une carapace. S’il reçoit des gens dans son bureau, ceux-ci n’ont point de chaise pour s’asseoir. S’il participe à des frivolités, c’est uniquement pour laisser traîner ses oreilles. Et à vrai dire, toute réception qui se respecte se doit de le faire figurer sur la liste des invités. S’il boit, c’est quatre fois moins que les autres, car il sait les faiblesses que l’alcool induit sur les langues ; et lorsqu’elles se délient, il accueille avec un amusement malsain leurs confessions avinées. Toutefois, son amour pour la chasse et les jeux de stratégie provenant des quatre coins du monde lui imposent d’avoir quelques relations sociales légèrement plus profondes. Il s’est ainsi trouvé, parmi les nombreux représentants de l’étiquette, quelques « amis » qui, loin d’être à l’abri de ses foudres, obtiennent parfois de lui des marques d’estime.

Ses connexions s’étendent jusqu’au continent, surtout dans les royaumes elfiques voisins. Des siècles de manigances et de malversations lui ont permis d’accumuler assez de documents pour faire tomber à peu près n’importe qui de l’Île de sa tour d’ivoire. L’inverse en revanche est bien moins certain : il ne laisse jamais que peu de preuves permettant de le lier aux divers évènements se déroulant çà et là, et quand bien même on trouverait un lien direct entre un crime et lui, personne ne se risquerait à subir son courroux. Il est de notoriété qu’il a provoqué l’exil de son fils Elyren ; les rumeurs quant à son rôle dans la disparition de sa femme Sylvia, qui lui aurait été infidèle, sont, elles, plus hasardeuses.

Un autre que lui, en sa position, pourrait aisément prétendre à la place de monarque. Mais il ne le souhaite pas. Threndys pense qu’il n’est pas de meilleure position, pour gouverner le pays, que l’ombre du trône. Une quantité d’opportunistes se sont arrogés à leur sens la meilleure part du gâteau lors du renversement de 70, l’actuel souverain en tête de file. Pourquoi se donnerait-il des titres ? Il a tout le pouvoir dont il a besoin. Contrairement à d’autres, il n’a pas besoin de tenues rutilantes, toutes incrustées de pierres issues des profondeurs insondables, pour afficher son emprise sur les choses, sa richesse, sa prestance. Cela ne l’empêche pas, pourtant, d’aimer les beaux objets : mais ce qu’il apprécie en eux est l’équilibre des matières et l’art du détail. Il pourra ainsi facilement juger un métal quelconque noblement travaillé plus beau qu’un métal noble ciselé un poil trop grossièrement. Quelque part, il est bien plus modeste que le nanti moyen qui se pavane à la cour.

La défection de son aîné Elyren l’a marqué plus qu’il ne l’aurait deviné. Cela lui a fait prendre conscience que sa famille, toute prestigieuse qu’elle était, se trouvait à un pas du précipice. En effet, si son cadet Vaelys venait à se détourner lui aussi de ses devoirs, il se retrouverait sans héritier. A sa mort, tout ce qu’il avait jamais construit reviendrait légitimement à la lignée de sa sœur qui, par traîtrise, avait troqué son nom pour un mariage, chose qui à l’époque n’avait point gêné Threndys qui voyait là une occasion de renforcer sa propre descendance ; mais cela signifiait à présent la possible mort de sa maison. D’enfants, il n’a que deux fils, et il ne sait pas s’il arrivera un jour à se remarier, aussi, il veille sur Vaelys avec l’attention la plus élémentaire.

Si sa maison devait tomber en ruines, il s’assurerait ultimement, par pur esprit de revanche, qu’il ne tomberait pas seul. Qu’importe le salut des elfes, s’il n’est plus d’elfes pour le saluer.


Histoire


L’histoire est relativement libre. Quelques points importants tout de même :
- Entre -50 et l’an 0 de l’Ère des Rois, Threndys, apprenant que sa femme lui a été infidèle, monte de rage tout un stratagème pour l’éliminer sans que l’on puisse remonter jusqu’à lui. Le corps n’étant jamais retrouvé, Sylvia reste officiellement disparue.
- Sa participation au renversement gouvernemental de 70 est bien plus importante qu’il ne le laisse croire à tout le monde ; en partie car il semble n’en avoir tiré aucune élévation sociale. Mais Threndys est déjà, à son sens, le plus haut placé possible.
- A la suite des frasques de son aîné Elyren, il cherche à le traduire en justice, ce qui provoque l’exil de ce dernier. Après quoi, Threndys fait tout son possible pour conditionner son autre fils, Vaelys, afin que celui-ci ne se détourne pas de la voie qui était destinée à son frère.
- Il participe au traité de 84 lors de la signature des alliances entre Eleär et Inoë. L’intrusion d’Elyren et l’agression de Vaelys le rendent aussi furieux que perplexe : il ne sait pas comment son fils a pu apprendre l’existence de ces documents ni pourquoi il les a volés, et le fait que cela le dépasse le frustre autant que le vol en lui-même. Il soupçonne une tentative de déstabilisation de la part d’une autre maison, mais ne possède aucune preuve allant dans ce sens.

De manière générale, la lecture de la fiche d'Elyren est essentielle afin d'écrire l'histoire de Threndys de la manière la plus cohérente possible.


Divers


Outre les annexes utiles à la conception de tout personnage (éphéméride, monnaie, langues parlées…) voici des liens particulièrement utiles pour compléter le portrait de Threndys :
- Le continent de Seregon
- La race des Eleär
- L'ethnie des Eleär du Crépuscule
- La fiche d’Elyren Serulyn
- La future fiche de Vaelys Serulyn

Je suis de plus ouvert à toute question ~