Azzura


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Sveyn Hautarc - L'Écorcheur

Sveyn Hautarc
◈ Missives : 13

◈ Âge du Personnage : 82
◈ Alignement : Nautre-Mauvais
◈ Race : Ordhaleron
◈ Ethnie : Hautarc Messager
◈ Origine : Neya
◈ Localisation sur Rëa : Dehernatbi
◈ Magie : Aucune
◈ Fiche personnage : L'Écorcheur
◈ Crédit Avatar : Mohrbacher

Héros
Sveyn Hautarc

◈ Lun 15 Juil 2019 - 12:49

◈ Prénom : Sveyn
◈ Nom : Hautarc
◈ Sexe : Homme
◈ Âge : 117 ans
◈ Date de naissance : Le deuxième Sheal de Élye en l'an -27
◈ Race : Ordhaleron
◈ Ethnie : Hautarc - Caste des Messagers
◈ Origine : Neya
◈ Alignement : Neutre-Mauvais
◈ Métier : Traqueur Impérial
◈ Crédit avatar : SENTINEL by Mohrbacher


Magie


Sveyn n’a démontré aucune affinité avec les flux éthérés.


Forces & faiblesses


Forces

Son exosquelette thermo-régulant constitue une cuirasse très résistante au tranchant de l’épée même si elle reste sensible aux frappes d’estoc. Les pointes qui encadrent ses hanches et jalonnent ses bras sont extrêmement solides et sont ses meilleurs alliées lors d’un combat rapproché. Si elles sont brisées, elles repoussent toujours.

Son endurance et son impulsion sont exceptionnelles pour un bipède. Cet Ordhaleron est capable de courir sur une distance et à une vitesse supérieure aux chevaux.

La souplesse de son grand corps lui autorise des acrobaties hors normes et de vives esquives. Désarmé, il peut se reposer sur une grande maîtrise des arts martiaux.

Le brio avec lequel il manie sa longue fourche est tout à fait déconcertant et fait de lui un duelliste de première catégorie.

Observateur et perspicace, Sveyn est un très bon pisteur, qui appréhende l’environnement dans lequel il évolue avec une redoutable vélocité.

Issu de la caste Hautarc des Messagers, il parle de nombreuses langues pour instiller la peur dans les esprits les plus éloignés de Neya.

Le charisme et la noblesse dont il est doté font de lui un Ordhaleron de tête, auquel on se soumet bon gré mal gré.


Faiblesses

Son cœur prismatique est sa plus grande faiblesse. Il lui doit toutes ses facultés physiques mais si l’adversaire vient frapper durement cet organe Sveyn a le souffle coupé et se trouve dans l’impossibilité de riposter pendant de longues secondes. Le rubis est solide, mais il pourrait être brisé par une attaque d’estoc menée par un bras puissant. Dans ce cas, seule la caste des Égides aurait la capacité de le préserver d’une mort certaine.

Sa très haute stature est loin d’être toujours un avantage, notamment quand une mission lui demande la plus parfaite discrétion ou quand une situation périlleuse réclame un couvert.

Son goût prononcé pour le jeu ne fait pas de lui un être des plus pragmatiques. Nous entendons ici le jeu comme celui que pratique le chat avec une souris à moitié morte entre ses pattes. Cette inclinaison peut le détourner de ses objectifs et certaines de ses perversités l’exposer grandement, et rien ne s’arrange à mesure qu’il avance en âge.

La haute estime qu’il a de lui-même et la neutralité qu’il affiche n’inspirent pas confiance. Trop difficile à cerner, la méfiance est de rigueur.

Il considère ses récentes pulsions sexuelles comme une faiblesse.


Physique



Sveyn Hautarc - L'Écorcheur Sveyn_run1

Un immense et sinistre chasseur de plus de sept pieds, doté d’un poids et d’une puissance qui font de lui un être taillé pour la course. Tout son corps est dessiné pour fendre le vent et défier la gravité, de l’os profilé qui surmonte son visage au cal de ses pieds conformés tels ceux des humains.

Un squelette externe thermo-régulant en guise de cuirasse est une véritable bénédiction naturelle. Les pointes qui se hérissent un peu partout sur son corps sont des poignards qui éloignent toute envie de l’approcher pour le commun des mortels. Comme la grande majorité des siens, l’Hautarc ne s’embarrasse pas d’étoffes et préfère évoluer dans le plus pur appareil.

Au niveau du sternum, son « cœur prismatique ». Tous les Hautarc disposent de cet organe, à des endroits différents, dans des proportions différentes. Sveyn doit ses performances physiques à ce cœur et se trouverait en grand péril si un adversaire l’atteignait.

Le geste mesuré et les appuis sûr, il semble à l’observer qu’il bouge très lentement. Un effet trompeur, du fait de ses longs membres et de ses grandes mains.

Son visage marmoréen délivre fort peu d’émotions, au contraire de son regard rubis habité d’une terrible intensité. La voix posée de Sveyn, au timbre doux et humain, tranche diaboliquement avec son apparence.


Caractère


Sveyn Hautarc est un cruel agent de l’Empire, porteur d’un message sauvage et sanguinaire, qui jouit de son existence avec une sobriété déroutante, avec intelligence, sans concevoir d’amour pour quiconque.

Hautarc, il est convaincu de son essence divine et déploie une aura implacable. Surnommé l’Écorcheur, Sveyn est un pur prédateur, qui se considère au sommet de la chaîne alimentaire. Comme tous ses frères de sang, il se nourrit exclusivement de viande crue et celle qu’il peut arracher à un être pensant a sa préférence. Sveyn est né pour chasser et ne conçoit plus grand plaisir qu’une longue traque avec la promesse d’un écorchage dans les règles de l’art. Notons qu’il sait hisser sur des pieux des corps déshabillés de leur peau avec un raffinement remarquable, une activité qu’il peut pratiquer simplement pour tromper l’ennui si d’aventure il tombe sur les charniers d’une bataille récente.

Hautarc toujours, l’anonymat lui sied parfaitement. Il est un instrument au service de l’Empire, il incarne un message, une rouge et véloce menace, qu’un seul nom ne peut résumer. Il cultive une forme de philosophie et peut deviser longuement avec un partenaire tel que Constantinos.

Froid combattant n’offrant pas la moindre prise à l’honneur (sauf si la qualité de son adversaire et le contexte mettent en jeu la dignité de l’Empereur), Sveyn est un tueur, qui viendra à bout de sa cible par tous les moyens. Patient et déterminé, il n’hésitera pas à se dérober si ses chances de survie son trop faibles pour frapper quelques heures, quelques jours ou quelques semaines plus tard si la situation tourne à son avantage.


Inventaire


Le Messager ne possède véritablement qu’une seule chose, son arme, qu'il a reçu des mains du Primarc Fléau. Il s’agit d’une fourche de guerre d’une rare facture, dont les pointes pourraient embrocher deux Valduris. Entre les piques jumelles, un petit réceptacle peut accueillir de l’huile pour alimenter une flamme.

Son épiderme ivoirin est son seul vêtement.


Les Hautarc


La lignée Hautarc trouve ses origines 1000 ans avant l’Ere des Roi, dans la paix et l’inceste, lorsqu’une femelle Ordalheron d’un genre particulier donne naissance à 7 jumeaux. Deva est son nom, et l’on peut lire qu’elle affirmait disposer d’un quart de sang Eleär dans les veines, fruit d’un viol et d’une fécondation tout à fait impie, impossible.

Quoiqu’il en soit, si cette assertion ne semble pas avoir marqué toutes les âmes au fer, des milliers de mémoires ont relayé les noms de ses 7 progénitures originelles. Depuis l’an 0, les Hautarc ont pris leur pleine part aux deux règnes successifs, affirmant leur rang d’atout auprès des Empereurs, la Mère engendrant plusieurs centaines d’individus. Au fil des siècles, loin d’abâtardir leur sang, la consanguinité n’a fait que renforcer leur vaste famille.

Outre les capacités exceptionnelles qu’ils doivent à la Mère, les Hautarc se caractérisent par leur loyauté et leur total dévouement à l’Empire, leur abnégation et leur regard lancé loin à l’horizon, pour que la coalition ordhaleron perdure toujours et n’ait de cesse de s’élever au-dessus des autres. Zeran Rheff, comme autrefois son père, accorde une rare confiance à la Mère Hautarc et sait user de ses quelques 700 rejetons, qu’il considère comme une élite sacrifiable quand la situation l’exige. Qu’il en perde un et la grande Efrey accouchera d’un nouveau fils tout aussi fiable et compétent.

Sveyn Hautarc - L'Écorcheur Efrey_illu

7 castes donc, chaque fils engendré pour une fonction précise, la Mère étant capable d’influencer avec méthode les étapes de sa gestation. Dans chacune de ces castes Efrey reconnait un Primarc, un fils d’une qualité exceptionnelle généralement appelé à servir l’Empereur de très près. Depuis le retour de la magie, la Mère a voulu mettre ses quelques élus sur le devant de la scène. Aujourd’hui, les 7 Primarc sont des êtres qui manipulent l’invisible.

Sveyn Hautarc - L'Écorcheur Egide_illu

- Les Égides, protecteurs du ventre fécond de la Mère. Car en elle se développe le fœtus de la future Mère, très lentement, et si ce ventre venait à être percé, ils plongeraient au cœur des tripes et des entrailles pour recueillir l’enfant. Très minoritaires, ils sont les seuls Hautarc qui ne remplissent pas la moindre fonction pour l’Empire et ne se prêtent pas au Rituel de Valeur. Toujours aux côtés de la Mère, ils veillent sans discontinuité sur sa grossesse et le Primarc évolue dans l’art Arcanique.

Sveyn Hautarc - L'Écorcheur Archonte_illu

- Les Archontes, mâles Alpha généralement choisis par la Mère pour s’accoupler. Ils sont les garants de l’unité Hautarc, parlent au nom de la Mère et de leurs frères, éteignent la moindre ambition chez les jeunes membres de la famille. Le Primarc Archonte est très investi dans la société ordhaleron, invité d’honneur des mariages, il siège parmi les conseillers de l’Empereur concernant les affaires intérieures. Sa magie élémentaire est aussi instable que puissante.

Sveyn Hautarc - L'Écorcheur Fleau_illu

- Les Fléaux, champions pour l’Empire et sa Légion, barons des champs de batailles. Le Primarc est un colosse capable de battre à mains nues les plus grands guerriers ordhaleron, un être terrible et d’une totale soumission à l’Empereur. Il est confronté à une magie métabolique qu’il peine à réfréner et son esprit parait aujourd’hui lourdement impacté.

Sveyn Hautarc - L'Écorcheur Puit_illu

- Les Puits, espions de l’Empire, dont les visages sont ceux de Valduris. Le retour de la magie a eu un effet particulier sur le Primarc, dont le visage et le corps peuvent se maquiller d’une illusion lui conférant l’apparence parfaite d’une autre race pensante. Il travaille à maintenir le mirage le plus longtemps possible.

Sveyn Hautarc - L'Écorcheur Augure_illu

- Les Augures, sages conseillers et diplomates de l’Empire. Le Primarc Augure est doté aujourd’hui de pouvoirs divinatoires qu’il apprend à mieux maîtriser chaque jour.

Sveyn Hautarc - L'Écorcheur Barde_illu

- Les Bardes, mémoires de l’Empire, souvent dotés d’attributs féminins, démontrant une prodigieuse connaissance généalogique et historique. Ils sont chargés d’apaiser les cœurs chez les populations occupées et de dédiaboliser les Ordhaleron dans les esprits. Le chant du Primarc est devenu une arme potentielle, porté par les flux d’éther.

Sveyn Hautarc - L'Écorcheur Messager_illu

- Les Messagers, souvent dotés d’une paire d’ailes, hérauts de l’Empire, commandos capables de porter loin et rapidement son ombre. A l’inverse des Augures, ils ne négocient pas et ne font pas de compromis, ils incarnent un message qui n’attend pas de réponse. Le Primarc peut être appelé à représenter l’Empereur quand celui-ci est indisposé et lui confie officiellement l’autorité (en cas de disparition, il ne peut cependant pas assumer un rôle de régent). Il possède l’étonnant pouvoir de déconstruire son corps, qui est emporté dans le vent telle une nuée d’oiseau avant de se reconstruire à plusieurs mètres de distance.

L’Hautarc qui nous intéresse est justement membre de cette caste.


Histoire


AN  -27

Lorsque Sveyn s’extirpe d’une mare de cruor dans laquelle se tortillent 6 autres frères, Efrey la Troisième Mère l’observe avec une tendresse toute particulière. Le Messager est celui qu’elle perd le plus souvent. Il sera peut-être assassiné en territoire ennemi au lendemain de ses 25 ans, cruellement exposé à ceux que doit atteindre le spectre de l’Empereur, pur et ostentatoire porteur de la lumière de l’Empire. Encore une fois, sur des critères qui n’appartiennent qu’à elle, Efrey juge la beauté du Messager bien au-delà de ses autres enfants. Alors grandissez mon fils et affûtez-vous, car là-bas vous serez loin de nous et sans escorte, là-bas vous vous en remettrez à votre seul discernement, à votre arme et à votre corps qui n’a pas reçu d’ailes. Votre solitude est votre dignité, elle est symbole de la force de l’Empire, un et invincible.

Et il s’élance en Neya, et il mettra 25 années pour atteindre près de deux mètres cinquante de stature, 25 années pour apprendre toutes les langues qu’il lui faudra pratiquer pour honorer sa fonction, 25 années pour triompher de la gravité sur les plus abruptes parois, 25 années pour manier avec maestria la fourche de guerre.

Comme il est coutume depuis des siècles, ce sont ses frères qui assument son éducation. Tous les mois, Sveyn épaule l’un de ses aînés dans sa fonction, apprend en observant et en assistant. Constantinos devient un véritable compagnon pour lui. Il trouve chez le Puit une profonde empathie et une sensibilité qui fait défaut à la majorité. Avec lui il découvre et pratique toutes sortes de jeux étranges qui stimulent son esprit dévoreur. Le Puit est très patient et s’intéresse à ce qui apparait futile. Un jour il prononce ces mots à l’attention de Sveyn.

« Tu es spécial, Messager. »

Les mois qu’il passe aux côtés des Archontes sont beaucoup moins réjouissants. Ceux-là sont d’un péremptoire qui l’épuise, habités d’une foi qui l’effraie, au début du moins. Il les trouve finalement ridicules, pour la plupart, mais les connaissances qu’ils ont de la société ordhaleron sont incontournables.

L’enseignement des Fléaux est une rude et sévère obligation pour tout jeune Hautarc. C’est grâce à eux qu’il fera ses preuves dans l’arène et accèdera aux fonctions qui siéent à son sang. C’est avec les Fléaux qu’il trouve son arme comme de juste, cette fourche qui empale les têtes. On développe son impulsion et sa vélocité, on lui apprend à tirer profit de sa grande taille. Sveyn a le privilège de passer une semaine dans le giron du Primarc et il ne parviendra jamais à s’apaiser. Il est impressionnant dans chacun de ses gestes, chacune des inflexions de sa voix, chaque regard. Ces jours resteront à jamais gravés dans son âme.

AN -2

Lorsque vient le jour de démontrer sa valeur, Sveyn se révèle à tout son peuple. A l’instant où il pénètre au cœur de l’arène, il devient le favori d’une foule d’Ordhaleron dans les gradins. La lignée Hautarc est fort estimée chez la race maudite, et voir l’un de ses représentants sur la terre battue est toujours un événement réjouissant. Ce qui ne manque pas d’attiser le feu de Freggar, le plus puissant des jeunes gens réunis dans la poussière, dont la taille tutoie celle de l’Hautarc. Et le combat débute.

Confiant dans ses appuis, véloce et précis, Sveyn fait tournoyer ses pointes jumelles avec maîtrise et neutralise ses assaillants en les estropiant. Mais quand Freggar est finalement sur lui et pénètre furieusement sa garde, les choses changent. Il doit reculer, en s’envolant même dans un saut de sauterelle. Lorsque les pieds de Sveyn reprennent contact avec le sol, Freggar rit et lève ses bras de géant musculeux. Les Ordhaleron s’embrasent pour lui, il est le nouveau favori.

Le rouge serpent de l’orgueil meurtri s’enroule alors autour du bras armé de l’Hautarc. Ses longues jambes fléchissent, son corps étroit se bande tout entier, et il se projette sèchement vers son rival. Sa vitesse est ahurissante et ses pointes empalent Freggar. Les gradins retiennent leur souffle et le rictus du champion s’efface. Lorsqu’il heurte le sol, Sveyn ressent une douleur qu’il n’a jamais connu. Ce coup a été porté pour tuer et l’Hautarc a l’âme qui fléchit. Il a manqué l’organe vital de l’autre, mal situé, et le voilà le dos contre la terre, face à la mort. Car Freggar, fou de rage, est déjà au-dessus de lui, sa terrible masse d’arme prête à s’abattre sur son visage pour le réduire en purée. Sans délais, la masse tombe.

Stupéfaction, elle rencontre le sol à défaut de la tête de Sveyn. Le haut du corps de l’Hautarc s’est replié d’une façon qui défie les lois de l’anatomie et s’élève maintenant comme un serpent derrière le colosse. Avec une violence extrême, Sveyn surine mécaniquement la nuque de son adversaire avec les piques qui émaillent son coude. Le va et vient est frénétique et l’hémoglobine cascade en s’épaississant. Freggar s’effondre et on se lève en rugissant dans les gradins. Et puis le silence.

Son regard habité lâche le cadavre et Sveyn pivote lentement sur lui-même pour envisager la fosse dans laquelle il se trouve. Il voit l’Empereur debout et comprend qu’il compte parmi les survivants, que le rite sacré est achevé et sa valeur démontrée. Se signant, il s’appuie sur l’immense hampe de son arme et s’incline face à la loge impériale. Autour des élus du jour, la clameur vocifératrice s’élève telle une lame de fond.

AN 0

La Légion s’abat sur Kaerdum et c’est après cette défaite qu’il prend la fonction qui est toujours sienne aujourd’hui. Car jusqu’à ce que le nouvel Empereur Zeran retrouve la raison, Sveyn sera le plus efficace instrument de sa folie vengeresse, traquera les lâches et les traîtres en son nom, sans faiblir.

Pendant quatre vingt ans, le Traqueur Impérial s’éveille au monde et apprend à écouter son âme sanguinaire tout autant que son instinct de survie. A 75 ans, il est institué Primarc par la majestueuse procréatrice Efrey, qui tient en haute estime sa longévité, rare chez un Messager.

AN 84

L’Écorcheur est en éclaireur en Ordannie, il porte le message de terreur de l’Empereur. Seul, il signe un massacre dans une petite ville. Il hisse chaque homme, chaque femme, chaque enfant sur des pieux, méthodiquement. De loin, les silhouettes sanguinolentes figurent un motif qui évoque la Légion Rouge et il fera en sorte que cette vision parvienne à la Couronne en s’assurant que des témoins vivent. C’est après cet épisode qu’il sort de l’anonymat pour le roi Harden.

AN 89

Les castes Hautarc sont bouleversées par le retour des flux d’éther et les Archontes ont fort à faire au sein de la grande famille. Treize élus dévoilent des dons arcaniques et Efrey y voit une fantastique opportunité pour les siens. Sveyn, qui reste imperméable aux rivières invisibles est destitué de son rang de Primarc, la Mère nommant des fils méritants capables de magie dans chacune des castes. Le Messager s’incline avec respect face à sa génitrice et ne ressent rien lors de la cérémonie. La nature des Hautarc les préserve de tout attachement à un quelconque rang.

Plus tard, il a l’ordre de se rapprocher de Valkrys El Thali, une pièce clef sur l’échiquier d’Al'Akhab. Il doit tout comprendre de cette femme et surtout s’assurer qu’elle vive. Il assumera bien sûr son rôle de messager invisible entre Xyria et Siltamyr, en binôme avec le Puit Constantinos.

C’est ainsi qu’il contribue à la prise des plus riches frontières connues, loin du champ de bataille et des navires qui lui succèdent, en coulisse, agent spécial de l’Empereur. Il est une aubaine pour Valkrys, qui bénéficie d’un terrible protecteur nocturne, capable d’éliminer sans bruit et sans trace certains obstacles vivants.

Accessoirement, Sveyn est profondément troublé par l’odeur de certaines femmes Sharda. Jamais il n’a éprouvé l’envie de copuler et les pulsions qu’il ressent dans la cité dorée le perturbent au plus haut point.

Zeran Rheff et l’Empire établis en Radjyn, le regard reptilien de Sveyn se tourne vers le sud du pays. En pleine lumière, humant dans le sirocco, la géante silhouette du Messager court le désert des Mohars comme si elle se nourrissait de sa chaleur.



Ambitions & Desseins


Les Hautarc ne nourrissent pas d’ambition particulière si ce n’est satisfaire aux exigences de leurs castes respectives, les Archontes y veillent dès leur plus jeune âge. Sveyn ne semble pas faire exception.



Divers


Reconnaissez-vous être âgé d'au moins 18 ans ? : Oui
Moultipass : MDP validé par pépé



Calim Al'Azran
◈ Missives : 2325

◈ Âge du Personnage : 82 ans
◈ Alignement : Loyal Bon
◈ Race : Valduris
◈ Ethnie : Sharda du Nord
◈ Origine : Al'Akhab - Siltamyr
◈ Magie : Aucune
◈ Fiche personnage : Calim
◈ Crédit Avatar : Old man with a cane By Igor Babailov

Conteur
Calim Al'Azran

◈ Mar 16 Juil 2019 - 13:13

Et c’est validé !

Félicitations pour ta fiche et ta réactivité des modifs !

PS : n’essaie pas d’écorcher les personnages des joueurs hein !

Bon jeu !

N’hésite pas à venir sur discord. Partie taverne y’a le lien d’invitation.