Azzura

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Eadon Tal'Vin - Commandant des armées d'Azzura

Invité
Invité

◈ Mar 5 Mai 2015 - 14:53

◈ Prénom :  Eadon
◈ Nom : Tal'Vin
◈ Sexe : Homme
◈ Âge : 47 ans + 5114 ans de sommeil
◈ Date de naissance : 19 de Siralon de l'an 5071 avant l'ère actuelle.
◈ Race : Valduris
◈ Ethnie : Vreën
◈ Origine : Ancien royaume dont la position actuelle est Seregon
◈ Alignement : Loyal bon
◈ Métier : Commandant dans l'armée d'Azzura


Magie


Magie arcanique


Compétences, forces & faiblesses



Compétences générales :

Géographie Ordanie [Expert]
Géographie Radjyn / Seregon / Satvar[Intermédiaire]
Géographie Neya / Sunaï [Novice]
Depuis l'enfance, une des choses qu'on lui dit d'apprendre fut la géographie, un militaire doit connaître le terrain et encore maintenant, il se souvient plus ou moins bien de ces cartes. Une fois adulte, il voyagea sur le continent d'Ordanie lorsqu'il quitta son pays d'origine.

Histoire pré-ère des ténèbres [Intermédiaire]
Histoire post-ère des ténèbres [Novice]
Né dans une famille reconnue, il reçu une éducation poussée sur certains points, dont l'histoire, bien qu'actuellement il tente de comprendre les faits qui se sont produits depuis l'oubli d'Azzura.

Religions Vreën/Inoës [Intermédiaire]
Religions autres [Novice]
En effet, Eadon a quelques notions théologiques, enfin pour ce qui n'a pas changé depuis...

Langues Kaerd [Maître]
Langues  Shaë [Novice]
Il parlait autrefois trois langues, ce qui est, nous en conviendrons très impressionnant, le kaerd étant sa langue maternelle. En revanche les langues qu'il parle sont, sans être des dialectes, trop vieille pour être convenablement comprises par ses interlocuteurs et il en a oublié une.

Combat à l'épée / Bâton / Lance [Maître]
Combat à l'arc / Dague / Poing [Expert]
Stratégie sur terrain plat [Expert]
Stratégie sur terrain difficile [Intermédiaire]
Ces compétences ont bien entendu été acquises durant son entraînement.

Navigation avec Boussoles / Etoiles [Intermédiaire]
Il a apprit à utiliser les étoiles et une boussole pour se repérer, bon de là à naviguer avec, c'est autre chose mais sur terre, avec un ciel peu nuageux il saura retrouver sa route.

Equitation [Expert]
Combat équestre [Intermédiaire]
Entraînement, engagez-vous qu'ils disaient !

Diplomatie [Intermédiaire]
Aussi étrange que cela puisse paraître, oui il a un semblant de diplomatie qui lui permet de la boucler quand il s'adresse à quelqu'un qui pourrait le faire écarteler, un roi par exemple..

Concentration [Expert]
Un mage incapable de se concentrer, c'est comme un poulet sans panure, ça ne sert à rien.

Compétences magiques :

- Mouvement des objets [Maître]
- Téléportation (sur 3 lieues) [Expert]
- Bouclier arcanique [Intermédiaire]
Il acquit ces compétences en s'entraînant dur sous l'influence de mages compétents principalement à Azzura.



Physique


Eadon est un homme robuste à la carrure solide. Son visage dur au rare sourire, quoique toujours franc lorsqu’il apparaît, est surmonté de deux points rouges tatoués symboles de sa femme, le plus petit point, mais le plus proche de ses yeux qu'il estime être le repère de l'âme et de ses enfants, le plus gros et le plus proche du haut de son crâne, siège de ses souvenirs, et encadré d’une barbe brune et d’un crâne sans poil. Le plus souvent, son corps noueux est protégé par une tunique claire ornée d’une large ceinture.
En général, Eadon Tal’Vin se déplace d’un pas rapide, se tenant toujours bien droit, malgré la cinquantaine approchante, l’âge où bien des gens commencent à se ratatiner, lui est dans la forme de l’âge et ses adversaires durant les entraînements peuvent en témoigner.
En plus de sa tenue, de guerrier, le commandant Tal’Vin se déplace rarement sans son bâton de combat qu’il utilise aussi bien en entraînement qu’en situation réelle. En effet c’est son arme de prédilection qu’il préfère même à la lance.
L'Azzuréen affiche souvent une mine renfrognée pour la simple raison qu’elle lui demande moins d’efforts que les autres expressions faciales. Il lui arrive cependant de sourire, lorsqu’il est en présence d’amis en qui il a confiance et que son air grincheux retombe, mais cela n’arrive pas souvent, ce qui permet d’apprécier encore plus les instants où il affiche son contentement.




Caractère


Eadon a un esprit de guerrier, heureusement, le temps lui a appris à réfléchir avant de foncer. Il est maintenant plus réfléchi que dans son jeune âge. C’est un homme aimable et honorable qui s’est toujours battu selon les règles établies. Il fut accepté à Azzura et a toujours prouvé sa loyauté à la reine en la servant aussi bien que possible.

Les hommes qu’il entraîne estiment qu’il est aussi sévère que sa charge le rend nécessaire et qu’il n’abuse jamais de son pouvoir. Il a beaucoup de respect envers ceux qui ne possèdent pas la magie et a l’amour du travail bien fait. Il aime le fait de réaliser quelque chose avec ses simples mains tandis qu’autour de lui, tout le monde à toujours utilisé la magie à outrance.

Eadon est quelqu’un de très franc. Il a toujours été porté sur les arts militaire et s’exprime toujours comme un soldat. En revanche, il a du mal à accepter le changement et, depuis quelques semaines, il a été réveillé du sommeil dans lequel tout Azzura a été plongé pendant cinq millénaires ; il a du mal à l’accepter. Eadon est quelqu’un de profondément ancré dans ses tradition, bien qu’étant athée, il a des idées plutôt arrêtées sur certains faits.



Inventaire


- Tenue de guerrier
- Daïbo (bâton de combat stylisé)
- Ceinture renforcée


Histoire


Eadon Tal’Vin est né le dix-neuvième jour du mois de Siralon en l’an 5071 avant l’ère actuelle dans une famille aisée de ce qui est maintenant le territoire des vreën. Les Tal’Vin étaient une famille de guerriers très réputée dans l’armée et ce fut tout naturel qu’Eadon suive cette voie lui aussi. Il passa ses jeunes années à étudier aussi intensément que possible puis entra à l’école militaire sans trop de problèmes. A vingt-deux ans, Eadon était officier dans l’armée du roi, il gravit ainsi les échelons pour réussir à obtenir le rang de général à trente-cinq ans.
Entre temps, il avait épousé une jolie jeune femme qui lui avait donné deux enfants qu’il voyait rarement à cause de son métier.
Un an après son couronnement, le roi entra en conflit avec un clan de vreëns ennemi dans une des guerres sanglantes dont personne ne se souvient maintenant, ces événements ayant étés éclipsés par l’ère des ténèbres.

Il dut donc partir de chez lui afin de mener ses hommes au combat, il dirigeait alors plusieurs compagnies et la guerre nécessitait qu’il mobilisât l’intégralité de ses troupes afin d'affronter leurs ennemis qui étaient approximativement aussi puissants qu'eux. Il fut placé sous les ordres du haut commandant du royaume et dut travailler avec cinq autres généraux. Seul l'un d'entre eux était véritablement compétent, tout comme lui. Les autres étaient des nobles sans intellect, seulement présents parce que leur famille avait assez d’argent et trop peu de projets pour eux.
Durant cette guerre qui dura deux ans, Eadon dut faire face aux défaites des armées de ses alliés... La guerre ne fut gagnée que grâce à la chance : les dirigeants avaient mis en place une stratégie totalement hasardeuse dont les tenants et les aboutissants furent étudiés durant des années dans les grandes écoles de stratégie militaire.
Cette manœuvre consistait à envoyer l'élite sur deux colonnes afin de fragiliser l'armée ennemie tandis que les engagés qui n'étaient pas de vrais soldats contournaient les troupes pour attaquer pour les flancs. L'armée ennemie fut tellement décontenancée que tous les soldats se concentrèrent sur les forces en armures qui avançaient en colonne et ne virent même pas le gros des hommes attaquer par les côtés. La victoire fut gagnée grâce à la surprise qui désarçonna les généraux ennemis.

Quand il rentra de la guerre, le royaume chamboulé avait succombé à la corruption. Ne sachant pas dans quel camp Tal’Vin placerait sa famille, tous ceux qui se battaient pour le trône avaient attaqué ses terres, pillé ses demeures et, bien que l’histoire ait démontré que le roi fût tout à fait capable de mater cette rébellion, le Commandant n’eut pas le temps de sauver sa famille. Ce fut loin de lui que sa femme et ses enfants moururent.
Revenant alors de deux années de guerre sans répit et, alors que le royaume l’acclamait, il fut déchiré par le mal... Même la famille royale n’osa le rencontrer pendant des jours pour lui faire parvenir ses condoléances et son soutien. On raconta alors qu’il perdît la raison. En vérité, il avait seulement perdu la foi ainsi que l’amour ; plus rien ne semblait avoir de couleur à ses yeux, la vie n'avait plus aucune saveur.
Il décida donc de quitter cet endroit, ne supportant plus la vue de ces gens qui l'avaient trahi. Il fit ses bagages, demanda un cheval et quitta le pays.

Alors qu'il cherchait encore une destination, il décida de se rendre dans l'actuel territoire Inoë où il se forma à une autre forme de combat, avec des armes plus longues que celles qu'il avait l'habitude d'utiliser. Il y passa plusieurs mois et acquit les bases qui lui permettraient de poursuivre son entraînement sans avoir besoin d'enseignant.

Il arriva à l’âge de trente neuf-ans à Azzura et franchit le dôme. Il fut surpris d’y arriver, ou peut-être que la magie avait décelé en lui quelque chose qu’il ne connaissait pas encore…
Eadon avait une légère réputation  de combattant mais rien de comparable à ce qu’il avait connu dans son pays d’origine. il décida alors de s’engager dans l’armée à un rang sans grosse responsabilité.

Il recommença donc sa vie à Azzura sans faire de vagues. Bientôt, on lui proposa d’entraîner les soldats qui avaient des prédispositions pour la magie arcanique : il accepta avec plaisir et il fut nommé commandant à quarante ans. En sept ans, il se fit un nom dans la cité de la magie et s’imposa comme un homme de qualité parmi ses pairs.
Des connaissances devinrent des amis et les traditions azzuréennes devinrent les siennes lorsqu'il décida de s'intégrer à cette société, celle qui l'avait accepté.
Un jour, une créature semblant sortir du royaume noir s’éveilla et décida d’attaquer la cité la plus libre du monde contemporain.
Avant qu'Eadon ne comprenne pourquoi, un dôme s’abattit sur la ville, et un froid terrible souffla et il eu l’impression d’être pris dans la glace. Ce fut la dernière sensation qu’il ressenti avant cinq mille ans de sommeil sur le rempart de la ville. Jusqu’à ce que la compagnie d’aventuriers ne réveille la cité de sa torpeur et que le monde découvre que ce qu’ils croyaient être un mythe existait bel et bien.
Quand Tal’Vin s’éveilla, il tomba inconscient pendant plusieurs heures avant d’être à nouveau en état de réfléchir.

Maintenant qu'Azzura fait de nouveau partie intégrante du monde moderne, Eadon tente comme la plupart de comprendre et d'intégrer tous les éléments qui ont façonné le monde sans lui. Il a reprit les entraînements avec son unité et commence à reprendre sa vie, comme si rien ne s'était passé.



Ambitions & Desseins


Pour le moment, Eadon est surtout animé de soif de vivre, il découvre un monde qui a passé cinq mille ans sans lui et espère pouvoir accompagner une mission diplomatique à moins que les dirigeants d'Azzura préparent vraiment une guerre.



Divers


Reconnaissez-vous être âgé de 18 ans ? : Oui
Si vous prenez un personnage important et que vous disparaissez, nous autorisez-vous à nous inspirer de votre personnage pour créer un nouveau prédéfini ? : Oui
Moultipass : Ok par pépé d'Azzura

+ Tout ce que vous voudrez écrire !


avatar
◈ Missives : 2134

◈ Âge du Personnage : 82 ans
◈ Alignement : Loyal Bon
◈ Race : Valduris
◈ Ethnie : Sharda du Nord
◈ Origine : Al'Akhab - Siltamyr
◈ Magie : Aucune
◈ Fiche personnage : Calim

Conteur
Calim Al'Azran

◈ Mer 13 Mai 2015 - 15:00

Félicitations, Commandant !

Tu es enfin validé !

Nous te souhaitons la bienvenue parmi nous et espérons que tes aventures soient riches !

N'oublie pas de créer ton Journal de Bord, partie Parchemins des Héros, et de faire une demande de RP en partie concernée.